Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Consultez et participez

Retour à la liste

moulin puis usine électrique, actuellement habitation

moulin puis usine électrique, actuellement habitation

Patrimoine industriel et artisanal
Usines et ateliers

Commune : Joyeuse

Architecte / créateur : Laville (propriétaire), Jean Duisit (propriétaire)

Résumé

Un moulin existe sur ce site depuis le 14e s., ce qui en fait le plus ancien moulin de Joyeuse, pendant un temps propriété du duc de Joyeuse. Il reste connu sous le nom de Moulin neuf. Le cadastre napoléonien montre qu'un canal passe sous le moulin. Le 10 novembre 1895, M. Laville initie le projet d'électrification de la ville. La Maison Laville aurait ainsi été la première maison de la commune à être reliée à l'électricité grâce à une nouvelle usine. En 1905, toute la commune aurait bénéficié...

Historique

Un moulin existe sur ce site depuis le 14e s., ce qui en fait le plus ancien moulin de Joyeuse, pendant un temps propriété du duc de Joyeuse. Il reste connu sous le nom de Moulin neuf. Le cadastre napoléonien montre qu'un canal passe sous le moulin. Le 10 novembre 1895, M. Laville initie le projet d'électrification de la ville. La Maison Laville aurait ainsi été la première maison de la commune à être reliée à l'électricité grâce à une nouvelle usine. En 1905, toute la commune aurait bénéficié d'un raccord à l'électricité, ou au moins le quartier du centre ville. L'électricité était alors gratuite. Cela permettait à chaque maison de disposer d'une lampe dans la pièce principale. À une certaine heure, probablement minuit, le service s'arrêtait. Lors des bals, deux extinctions des lumières annonçaient l'arrêt du service. L'usine est achetée par l'entreprise gardoise Grand'Combienne avant que la nationalisation des réseaux électriques. Plus tard, le site est laissé en friche plusieurs décennies. Des années 1960 aux années 1980, sur le site à l'Ouest de l'usine, un centre de vacances et centre aéré constitué de préfabriqués est installé. Il est ensuite laissé en friche avant d'être détruit entre 2013 et 2017 : il n'est pas évident que ce centre est un lien direct avec l'histoire du site. Le bâtiment de l'usine a également été restauré entre 2013 et 2017. En janvier 2014, dans le cadre de cette rénovation, la cheminée a été arasée. Un restaurant n'a pas pu être installé au rez-de-chaussée car le site est en zone inondable. L'étage est lui un appartement mis en location.

Description architecturale

Selon les cartes postales anciennes, le site a un plan irrégulier. Il est composé de deux bâtiments et d'une cheminée située deux mètres à l'ouest. Le bâtiment Est a de deux niveaux et le bâtiment Ouest ne comporte qu'un rez-de-chaussée. Un escalier extérieur et droit permettait d'accéder au premier étage du premier bâtiment. Le canal passait sous la partie Est du bâtiment. L'ensemble a été rénové pour rendre les pierres apparentes. Il y a un escalier métallique en équerre extérieur pour accéder au premier étage à remplacé le précédent. Le bâtiment est couvert par des tuiles. La cheminée de brique a été arasée à hauteur du toit voisin, comporte maintenant un capuchon métallique et sert probablement de barbecue.

Commentaire :

PNR07110005

Monument historique : non

Statut de la propriété : Privé

Ouverture au public : Non

Calculer votre itinéraire


Date de mise à jour de la fiche : 1999-11-30

Sources

Auteur de la fiche d'inventaire : Adrien Vinson

Copyright : PNR des Monts d'Ardèche
Crédits photos : Géoportail, ADA, Cadastre.gouv, Pinterest, Auzas, PNR, Col. Jacqueline Dumas

Sources bibliographiques :

Géoportail, ADA, Cadastre.gouv, Pinterest, Auzas, PNR, Col. Jacqueline Dumas

Modifier cette fiche

Vous souhaitez proposer des modifications ou des compléments concernant cette fiche du patrimoine ?

Proposer vos modifications ou compléments

Rechercher un site Inventaire du patrimoine

 
 
 
 

Actualités

L'avenir du Parc entre les mains des élèves !

L'avenir du Parc entre les mains des élèves !

Vendredi 17 mai 2019, Mme Chenot, Présidente du Parc, accueillait une trentaine d'élèves de 1ère, venus présenter dans le cadre des Coups de...

Histoires d’industries - Jeudi 23 Mai - Le Cheylard - Arche des métiers 18h30

Histoires d’industries - Jeudi 23 Mai - Le Cheylard - Arche des métiers 18h30

Rencontre autour de l’histoire industrielle de l’Ardèche

Voir toutes les actualités